[Mode d'Emploi] Une des soirées de la première édition de Mode d’emploi était intitulée « La démocratie : un travail à faire et à refaire ? » Les lycéens du lycée Frédéric Faÿs à Villeurbanne ont réfléchi à ce thème en se posant la question, toujours d’actualité, du droit de vote des étrangers.
Anouk Flamant, doctorante en science politique à l’Université Lyon 2 (laboratoire Triangle), leur répond en apportant un éclairage historique fort utile pour comprendre les enjeux du débat ! 

Lire l’article

Qu’est ce que le mal , qu’est ce que le bien ? Ces questions qui parcourent l’histoire de l’humanité restent aujourd’hui encore ouvertes et les lycéens de la Cité Internationale de Lyon ou de Juliette Récamier y réfléchissent dans un dialogue  Olivier Thomas Venard, professeur dominicain à l’École biblique de Jérusalem qui leurs parle de spiritualité. Lire l’article

 

[Mode d'Emploi] La population mondiale ne cesse de se multiplier. L’urbanisation est croissante depuis le XIXe siècle. La mondialisation s’intensifie chaque jour. Les défis s’accumulent face à des besoins de plus en plus nombreux, notamment en énergie et en matières premières, alors que les réserves s’épuisent. Difficile d’habiter le monde dans de telles conditions. Trois groupes d’élèves du lycée Notre Dame des Minimes de Lyon ont tenté de saisir le problème à bras le corps. Fran Tonkiss, sociologue et spécialiste du rapport entre individu et société dans un contexte urbain multiculturel, leur répond. Lire l’article

 

[Mode d'emploi]  La ville est mal équipée en infrastructures pour handicapés, une situation qui continue de les marginaliser dans leur vie quotidienne. Face à cette indignation des élèves de Première ES2 du lycée Brossolette, Marie-Odile Novelli, vice-présidente de la Région Rhône-Alpes assure que la Région met en place tout un dispositif permettant leur « réintégration » dans la cité.

Lire l’article

 

[ Mode d'Emploi ] La prolifération des caméras de surveillance met-elle en danger la liberté ? Des lycéens lyonnais se sont interrogés sur les dangers de la société du tous filmés. Eve-Marie Moos, responsable de la sécurité au Sytral, défend l’utilité de l’outil vidéo dans son métier. Deux manières différentes d’aborder le sujet de la surveillance.

Lire l’article

 


[Mode d'emploi] Invitée du Festival Mode d’Emploi dans le cadre de la conférence « Quels sont les défis de la surveillance et de la sécurité dans les milieux urbains ? », la directrice de l’Ecole Nationale Supérieure de Police, Hélène Martini, a accepté de se pencher sur l’actualité de la police, toujours chaude.

Lire l’article

Quatrième conférence à l’Université Lumière Lyon 2 autour du devenir des sciences sociales, cette fois sur le thème du « transformer ». En présence de Luc Boltansi et Philippe Corcuff. Table ronde animée par Matthieu Potte-Bonneville (ENS Lyon) et Edouard Gardella (Tracés). Revivez le direct de cette conférence.

Lire l’article

Table-ronde entre Yves Citton , Anne Robillard et Bernard Lahire animée par Marc Lenormand et Mathieu Potte-Bonneville (au centre)

Dans le grand amphithéâtre de Lyon 2, Yves Citton, Bernard Lahire et Anne Revillard tous trois universitaires, discutent de la place des sciences humaines et sociales dans l’éducation. Une conférence organisée dans le cadre du festival Mode d’Emploi. Revivez la conférence. Lire l’article

[Mode d'Emploi] Quand les lycéens s’interrogent autour du thème du changement climatique, ils sont prolixes! De l’apparition d’un septième continent composé d’ordures à une nouvelle destination de vacances en passant par des solutions pour des villes-propres, la « jeune génération » propose un regard pertinent et incisif sur le monde de demain. Lire l’article

[Mode d'emploi]  Si bien entouré mais tellement seul, voilà le paradoxe du citadin moderne. Près de 80% des français vivent en milieu urbain. Mais en ville, au lieu de se tisser, le lien social se distend.  Les élèves du lycée Saint-Exupéry pointent du doigt ce phénomène d’ individualisation croissante en milieu urbain : pourquoi se rapprocher, si c’est pour à nouveau  s’éviter? Sylvaine Lobry, doctorante en Sciences Politiques, tente de leur fournir une réponse. Lire l’article

 

[Mode d'emploi] Soigner les hommes est-ce un gain ou une perte de temps? Alors que les hôpitaux ont tendance à devenir des usines médicales qui traitent les patients à la chaîne, des lycéens d’Oullins se sont interrogés sur la durée du processus de guérison. Pour Laura Marmilloud, infirmière et étudiante en philosophie, il faut prendre le temps d’écouter pour guérir.

 

Lire l’article

[Mode d'Emploi] Imaginez un pays dirigé par un dictateur où tout espoir de liberté est anéanti. Imaginez qu’une guerre dans laquelle votre pays est impliqué fait 3 millions de morts. Imaginez que votre pays a été séparé en deuxd, et que si vous tentez de sortir du territoire, vous serez pourchassé et vous vous heurterez à des murs surmontés de barbelés et surveillés par des militaires. Imaginez que votre famille vive dans l’autre partie du pays, et que vous n’êtes pas autorisé à les voir… Imaginez que vous ne les reverrez sans doute jamais. Voilà, vous venez d’imaginer la vie des habitants de Corée du Nord.

  Lire l’article

 

[Mode d'Emploi] A quelques jours de la journée internationale contre la violence faite aux femmes, Najat Vallaud-Belkacem s’est posée la question du sexisme. La Ministre des Droits des femmes a initié  la  conférence « le sexisme, c’est pas mon genre » organisée pendant le festival Mode d’emploi.  L’ex-élue à la Ville de Lyon, pour marquer le coup,  a tenu à chaperonner deux heures d’interventions visant à mettre à mal les stéréotypes.

 

Lire l’article

 

There is a long list of social scientists who see the rise of individualism as a symptom of alientation and atomization. They believe that once there was a Golden Age of closer of families, better friendships, and tighter communities, and that since then we have entered an era of social decline.

I see things differently. Today an unprecedented number of people live alone precisely because they live in societies characterized by strong relationships and generous social security programs. By supporting each other, we allow people to live the way that works best for themselves, whether collectively or on their own. This is why going solo is so common in nations with strong welfare states, such as Sweden, Denmark, and Norway, and why it is far more common in cities than in suburbs and small towns.

After many years of research into the world of singletons, I reached a surprising conclusion : It’s our interdependence that makes our independence possible.

Eric Klinenberg

 

 

« Times, they are a-changing » (« Oui, oui, tout va changer ! »)

My fellow contemporaries,

Do you even know where you come from? Are you only the result of the embryo of an embryo? Or, why not, from the model of a city, a world, an evolution?

So, why is it that we do not respect one another? Today, too few cities take the evolution of our lifestyle into consideration: we do not take the time to live in harmony with one another, starting with ourselves…

It’s time to wake up!

In order to succeed, we first need to learn to live side by side, instead of staying secluded inside our “home sweet home,” leaving “other people” lonely and impoverished because of our individualistic attitude.

We also need to imagine, to reorganize our cities, to adapt them so as to cross one another’s paths on a daily basis, and to make cities the healthiest possible to have a proper and sustainable life.

And most importantly, we need to understand our past, since as Seneca said “Our past must enlighten our future.” Sociologists, historians or geographers, such as E.Klinenberg, R.Sennett or M.Lussault are warning us; why aren’t we listening to them?

We are now holding the keys to our future: let’s make the most of it! Let’s not selfishly keep them to ourselves!

Let’s place all the odds in our favor!

 

Les élèves de 1ère ES/L section européenne du lycée Parc Chabrières (Oullins) ont œuvré afin de mieux comprendre le « Mode d’Emploi » du thème de l’urbanisation

 

 

In Going Solo, Eric Klinenberg explains the spectacular rise of living alone and the surprising appeal it generates. That sociological phenomenon concerns half the inhabitants of big cities, even Paris, the city of love.

Far from the clichés of the old single lady, whose only companions are her old arthritic tomcat and her weekly TV series, Klinenberg develops several facets of living alone, mentioning the fact that people who live alone are more sociable and more likely to go out and see their friends and neighbours than their married counterparts. Old people usually desire to keep their independence rather than live on the backs of their family.

In a purely theoretical essay, numerous testimonies of singletons of all ages are included, which makes the thesis more lively and sincere. Indeed, the interviewees do not hesitate to share the advantages brought by their lifestyle choice as well as their doubts and anxieties, reinforced by the negative way they are considered by the rest of society.

And yet, Klinenberg insists, living alone is not necessarily linked to feeling lonely.

 

 Juliette V-D, Célia B. et Sophie C. du lycée Saint Exupéry, Lyon

 

[Mode d'emploi] La prison pêcherait à remettre les criminels et les délinquants dans le droit chemin. C’est ce que soulignent des lycéens de Rive de Gier en se basant sur plusieurs statistiques. Une réalité également confirmée par Bernard Bolze, fondateur de l’Observatoire International des Prisons à Lyon. Lire l’article

[Mode d'emploi] Être à part et comme tout le monde, normal et différent, identifié sans être catégorisé. Difficile de trouver sa  juste place au sein du monde. Les élèves de Terminale L du Lycée Albert Camus dans leur dialogue avec le philosophe Philippe Corcuff s’interrogent sur nos quêtes identitaires et nos aspirations égalitaires. Et si au fond, c’était la même chose? 

Lire l’article

[Mode d'emploi] Qui peut prétendre connaître l’origine vichyste de la carte nationale d’identité ? Créée en 1940 pour exclure les étrangers et les Juifs, elle n’est qu’un exemple parmi d’autres de l’effectivité toujours actuelle de plusieurs centaines de lois pétainistes : tel est le constat de Cécile Desprairies dans son ouvrage « L’héritage de Vichy » paru le mois dernier.

Lire l’article

 

[Mode d'Emploi] Comment situer l’inconscient par rapport au conscient ? Lequel est le plus réel ? C’est la question qu’ont posée des lycéens lyonnais au neurologue Lionel Naccache, qui n’a pas l’intention de laisser dire tout et son contraire sur les neurosciences… Lire l’article

[Mode d'emploi] L’Histoire de la France est ponctuée d’épisodes sombres qu’il est tentant d’oublier, soulignent Pascaline et Amine, étudiants en Lettres Sup’ à Saint-Etienne. Mais c’est justement tout le paradoxe de l’Histoire, constitué d’un patrimoine que l’on a volontairement choisi de garder, leur répond le journaliste Emmanuel Laurentin.

Lire l’article

[Mode d'Emploi] Nous accordons de plus en plus d’importance à notre corps et à l’image qu’il renvoie de notre personne. Les publicités sont les premières à témoigner de cette attraction croissante pour la recherche de la perfection, aussi bien au niveau de notre apparence que de nos capacités physiques et mentales. Comme si l’Homme, dans une quête interminable, cherchait à se perfectionner sans limite. L’homme devient-il de plus en plus artificiel  ? Des élèves de terminale à Saint-Etienne s’interrogent sur le rapport de l’homme avec les nouvelles technologies et les progrès scientifiques. Lire l’article

 

[ Mode d'emploi ] Doit-on établir des priorités entre les droits des animaux et les droits des hommes ? C’est la question à laquelle ont réfléchi deux classes de terminale d’un lycée de Saint Chamond, dans le cadre de la conférence « Ethique environnementale: eux et nous? » Echange entre ces élèves et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, philosophe et professeur à l’université McGill de Montréal qui travaille notamment sur le statut moral des animaux.

Lire l’article

Imagine a country led by a dictator without any hope of freedom. Imagine that a war which involves your country killed 3 million people. Imagine you’ve been separated from the country nearby, if you try to leave you’ll be hunted and meet barbed wire fences under military watch. Imagine that your family lives in the other part of the country, and you’re not allowed to see and love them… Imagine you will probably never see them again. Well, now you can imagine what North Korean people’s  lives are like.

Unfortunately, both Koreas are not the only countries which face this issue. All around the world, walls, barriers, fences…are built. Some men think that the best way to protect you is to cut off relations. For instance, we must take into account that N.Korea is a dictatorship; you can’t forget that these barriers are built because of fears, yes fears, the fears of the dictator to see his population leave for a better place, or fears that a free country might attack him. Nowadays we can face more than 25 walls around the world, some for ridiculous reasons. Many separations are built to protect a country from terrorism, immigration and epidemics.

What about relations between Mexico and the USA? One can understand that a country should want to control immigration, but why did the US decide to build a 1988 mile-long border to prevent illegal immigration? Well, we can wonder why there are so many illegals in the USA. Maybe we shouldn’t forget that Mexico’s poorest people live in terrible conditions. So, they prefer to solve their problems themselves. We must add that immigration can be controlled differently. We must also know that, according to a US/Mexico border law, if you see an immigrant passing through the wall, you may shoot at him. This is unacceptable.

Remember when we mentioned walls built to prevent diseases? Well, it’s the ugly truth. Botswana built an electric fence along its border with Zimbabwe. The official reason is to stop the foot-and-mouth disease from spreading among livestock. But Zimbabwe replied that the height of the fence was supposed to keep out people. Botswana argued back it was built to prevent cattle from moving into their country. What a pity! Here you have the official reasons for ridiculous fences which separate two countries for the useless reasons you’ve read.

It’s high time to stop erecting walls and try to solve the inequalities around the world to let the populations live in peace.

 

Students of 1LVA Lycée St Just, Lyon

[Mode d'emploi] L’Homme s’est octroyé le monopole de la conscience, celui du ressentiment et de la souffrance. Il a fondé son éthique en s’accordant des droits pour se protéger. Mais est-il la seule espèce à posséder une conscience, à ressentir la souffrance ? Aujourd’hui la réflexion qui émerge autour d’une éthique animale bouleverse nos représentations et nous pose une nouvelle question : l’animal doit-il aussi avoir des droits ? C’est la question qu’ont posée des lycéens de  Saint Chamond à Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, auteur d’un ouvrage sur la question. Lire l’article

 [Mode d'emploi] Même si nous voulons prendre soin de nos animaux, s’y prend on de la bonne manière ? Entre la souris de laboratoire  et celle du hamster domestique, il y a-t-il une différence? Enfin, comment prendre soin des bêtes, alors que nous autres, êtres humains, continuons de nous entretuer dans divers coins du globe? Autant de questions que se sont posés les élèves de Terminal L du Lycée Claude Lebois dans leur échange avec Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, auteur d’un ouvrage sur l’éthique animale.

 

 

Lire l’article

 

[Mode d'Emploi] Cœur artificiel, prothèses bioniques, exosquelette, chirurgie esthétique : l’artifice peut nous réparer et nous embellir mais à quel prix? Dialogue entre les élèves de première S du lycée Jean Monnet de Saint-Etienne et Pascal Giraux, spécialiste de médecine physique au CHU de Saint-Etienne. Lire l’article

 

[Mode d'emploi] Le rôle du professeur est-il de conduire à l’émancipation de ses élèves ? A l’occasion du volet « Eduquer » de la journée dédiée à la question « Que fait-on des Sciences Humaines et Sociales et de la philosophie? », une lycéenne stéphanoise a réfléchi à la mission éducative du professeur. Elle échange avec Yves Citton co-directeur de la revue Multitudes et professeur à l’université. 

Lire l’article

 

 [Mode d'Emploi] L’homme et l’animal coexistent ensemble, qu’ils le veuillent ou non. Au fil du temps leurs rapports se sont modifiés, l’animal a changé de statut et de considération dans le regard de l’homme. Matière première, compagnon, force de travail, nourriture, partenaire, mode de transport, ami… Les interactions sont diverses, les liens nombreux et les rôles variés. Comment définir la relation entre eux et nous ? Des élèves de terminale du lycée Claude Bernard, à Villefranche-Sur-Saône, proposent, avec leur professeur de philosophie Caroline Perrin-Tran, une première réflexion à laquelle répond Eric Baratay, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Lyon III, spécialiste de l’histoire de l’animal. Lire l’article

 

[Mode d'Emploi] La ville devient hégémonique et exclu le milieu rural dont la disparition semble inéluctable. Nina, étudiante en Lettres Supérieures s’est interrogée sur le modèle urbain qui marginalise peu à peu les ruraux, condamnés à jouer les seconds rôles dans la mondialisation. Michel Lussault, géographe et professeur à l’Ecole Normale Supérieure lui répond. 

Lire l’article

 

[ Mode d'emploi ] Traiterions nous les animaux différemment s’ils pouvaient parler ? C’est la question à laquelle ont réfléchi deux terminales du Lycée Claude Lebois à Saint Chamond, dans le cadre de la conférence Ethique environnementale: eux et nous? Echange entre ces deux élèves et Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, philosophe et professeur à l’université McGill de Montréal qui travaille notamment sur le statut moral des animaux. 

Lire l’article

[Mode d'Emploi] L’homme, une machine ingénieuse? A l’occasion de la conférence La manufacture humaine: de la greffe au cyborg, les lycéens stéphanois ont inventé Tradinator: un trader déshumanisé. Échange entre ces jeunes et Thierry Hoquet, professeur à l’université Paris 10 et spécialiste du cyborg comme figure philosophique. Lire l’article

[Mode d'emploi] L’Homme s’est défini au fil de son Histoire comme étant différent mais aussi et surtout supérieur aux animaux. Mais cette supériorité ne peut-elle pas se discuter ? C’est la question que se sont posées les élèves Terminale L 702 du Lycée Claude Bernard de Villefranche-sur-Saône et à laquelle les a aidés à y répondre le philosophe Etienne Bimbenet. Lire l’article

 

[Mode d'Emploi] Alors que les débats sur le mariage pour tous occupent l’agora, nombreux sont ceux qui remettent en cause le fait même de vivre en « couple ». Vivre seul n’est plus une tare. Vivre seul et heureux, c’est possible. Les modes de vie actuels, la mutation des traditions et l’évolution des moeurs démontrent l’attrait croissant de l’individu pour la vie en solo plutôt qu’en duo. Comment trouver sa place dans la ville d’aujourd’hui ? Le sociologue américain Eric Klinenberg, spécialiste des sociétés urbaines, répond aux interrogations des élèves de première de différents lycées de la région lyonnaise.  Un échange instructif. Lire l’article